[#DIY] Do It Yourself Nature : Faire son potager Montessori (1/3)

Protecteur car sécurisé

Une grande partie des accidents domestiques a lieu au jardin ou sur un balcon. Il est essentiel d’anticiper les actions de l’enfant pour le sécuriser.

L’esthétique est souvent le propre du jardin ou du balcon. On y cherche l’harmonie des couleurs, ou bien un espace pour nous mais aussi pour eux. Il doit y régner une esthétique naturelle.

Le point le plus important lorsqu’on aménage un balcon c’est en premier la sécurité mais aussi la sécurité qu’on ne voit pas. Attention à certaines plantes de jardinerie, qui ne s’acclimateront pas toujours bien dans votre jardin et peuvent même s’avérer toxiques ! Mais aussi attention aux pots ou objets qui peuvent casser ou tomber en cas de coup de vent.

Certaines plantes, même comestibles, sont dangereuses : on a beau faire de la soupe aux orties, celles-ci piquent et provoquent des boutons. Indiquez-leur les plantes dont ils doivent se méfier :

  • Plantes toxiques : anémones, chèvrefeuilles, colchique, daphné, fougère, glycine, gui, if, laurier, muguet… La pomme de terre a une partie aérienne toxique et la rhubarbe a ses feuilles toxiques mais les tiges comestibles.
  • Plantes qui provoquent des irritations, brûlures et démangeaisons : genévrier, hortensia, houx, iris, jacinthe, marronnier, narcisses, œillet, pensée, pied d’alouette, pivoine, pois de senteur, primevère…

Il convient de prendre des précautions avec les insectes. En effet, les plantes douces attirent les insectes pollinisateurs.

Il doit répondre au besoin de sécurité de l’enfant mais aussi faire développer la sociabilité. Je suis plutôt contre les espaces clôturés comme « Un espace pour l’enfant et un pour le parent ».

Afin de développer le sens du partage et de la nature, les espaces doivent se mélanger entre eux afin de ne pas faire croire à l’enfant qu’il joue ou qu’il n’est pas le bienvenue avec les parents.

Aimeriez vous voir votre enfant manger sur une petite table à coté de votre table de dîner ? Et bien pour moi non. Le balcon peut être segmenté si besoin (coin repas et coin potager) mais les segments doivent se lier entre eux.

Par exemple, si vous avez une table et des chaises de balcon, un tapis de sol d’extérieur ou bien un grand rectangle de gazon synthétique fera la jonction avec son petit coin potager ou bien jeux afin de lui montrer que vous êtes present.

On évite donc les pots en hauteurs suspendus aux barrières ou l’enfant à le sentiment de se croire exclue de cette section d’apprentissage.

Dans cet espace, la simplicité offre en général les plus extraordinaires découvertes ! Pas besoin en effet de s’équiper de matériel sophistiqué et encore moins de jeux de jardins soit disant spécialement conçus pour les enfants… alors que la vie et les curiosités foisonnent dans le moindre carré fleuri, à condition que l’enfant n’en soit pas seulement spectateur!

Mes travaux en cours de construction

J’ai commencé à penser en premier à comment harmoniser l’espace afin de faire partager les moments agréables encore plus étant sur la cote d’azur ou le soleil et le balcon est le deuxième lieu de détente et de vie. Pour cela, le mieux est de pouvoir dessiner un coin avec gazon synthétique pour faire un petit coin repas, détente (pour papa et fifille) ainsi qu’un espace pour elle.

Pour ma fille, elle possède plusieurs petites choses que l’on trouve encore chez IKEA qui sont sympa, pas trop chère et qui sont adaptés à son intérêt et sa taille.

1- Le piédestal de coin

Ce petit piédestal ASKHOLMEN à 25 euros est parfait pour lui faire un petit coin potager pour elle. L’avantage qu’il soit fixable au mur permet de la protéger elle ainsi que les pots dessus. En le mettant dans le coin, on gagne de l’espace et on lui propose un coin à trois pots qui lui permettra de pouvoir faire son petit coin à elle, sur le gazon synthétique ou se trouve aussi la petite table à manger dehors.

On trouve facilement aussi chez IKEA des petits arrosoirs sympa pour enfant pour pas trop cher.

2 – Le transat enfant

Encore chez IKEA, un petit transat BUNSÖ sympa existe pour 19,99 euro. Son avantage est sa place qu’il prend et le confort qu’il apporte. Le plastique est traité pour résister aux UV et à la décoloration.

J’étais partie sur autre chose fort sympathique mais j’ai changé d’avis au dernier moment. Je vous le conseil pour avoir lu les critiques sur les sites américains si vous voulez investir un peu plus pour un produit résistant et confortable :

Le SoBuy® KMB16-J Lit Enfant enfant Hamac à 39,95 euro sur Amazon

3 – Le panneau mural

Encore chez IKEA, je voulais trouver un treillis à mettre au mur afin de pouvoir poser mes pots à moi et diverses petites choses mais les treillis existant en forme de X me faisant un peu peur.

J’ai trouvé ce panneau mural ÄPPLARÖ super sympa et solide que l’on peut customiser facilement, accrocher au mur, sans danger pour les enfants et placer un coffre devant (en option que je n’ai pas pris) pour 80 euros le panneau et étagères.

L’étage du bas sera donc aussi pour ma fille mais l’autre étagère sera pour Papa et la lumière extérieur que je parlerais un peu plus loin. Des pots qu’on accroche en option permettent ainsi de pouvoir mettre des herbes aromatiques mais hors de porté de ma petite gourmande ( Pots SOCKER IKEA à 6,99 euro)

Mon balcon

Pour le moment presque tout est à faire mais des photos viendront alimenter cet article afin d’apporter des idées à qui en souhaite.

Concernant les plantes pour les 3 pots de la cacahuète ainsi que le premier étage de l’étagère je n’ai pas encore d’idées précises vu que cela prend en compte l’exposition ainsi que le temps que nous avons ici sur la côte.

Je pense, bien entendu, privilégier des choses simples, qui poussent rapidement pour que l’enfant ai une notion de l’évolution et pas un framboisier qui va mettre 2 ans à pousser et aussi des herbes aromatiques afin qu’elle puisse y trouver un intérêt dans l’évolution de la plante.

Plantes

Les capucines sont les fleurs idéales pour un premier contact avec le jardinage. Après avoir laissé tremper les graines toute une nuit dans l’eau, il suffit de déposer trois ou quatre graines dans la terre. Inutile de creuser profondément ! Votre bambin pourra donc tout à fait se charger de cette mission.

La ciboulette, le persil et les tomates cerises sont également très appréciés des enfants. Non seulement ces plantations sont plutôt faciles à réaliser et à entretenir mais elles apportent plein de saveurs et ont une utilité concrète ! Inutile de disposer d’un jardin : vous pouvez tout à fait les faire pousser en pot sur votre balcon. Faire pousser ses propres plants de tomates cerises est aussi un très bon moyen de réconcilier un enfant avec les légumes.

Le Radis rose (Raphanus sativus) est un légume très facile et rapide à cultiver, par le biais duquel on initie souvent les enfants au jardinage. On peut effectivement en récolter au bout de trois semaines. 

A suivre …


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.