[#Psycho] La Maison Montessori : Les Principes (1/4)

La base

La pédagogie Montessori fait partie de la très populaire famille des pédagogies alternatives. Fondée en 1907 par Maria Montessori, médecin italienne dévouée à la cause des enfants autiste au début, cette pédagogie se base notamment sur la découverte, l’éducation sensorielle et la liberté de l’enfant.

Inutile d’attendre que votre petit fasse preuve d’une parfaite mobilité et réussisse à servir des verres d’eau d’une seule main pour le faire participer à la vie de la maison.

Maria Montessori disait : « l’intelligence vient de la main« . 

Que l’enfant soit inscrit dans une école Montessori ou non, il est possible de mettre en place la pédagogie Montessori à la maison, grâce à un ensemble d’activités qui encouragent la participation active de l’enfant et développent son autonomie.

Au fur et à mesure, l’enfant manipule, compare, observe, s’auto-corrige et stimule son ouverture d’esprit et sa confiance en lui. Il apprend « à faire tout seul », sous le regard bienveillant de l’adulte, et prend plaisir à apprendre et à découvrir.

Les principes

Faire entrer la pédagogie Montessori à la maison équivaut à appliquer les mêmes fondamentaux qu’à l’école. L’accent est mis sur le développement de la créativité, de l’autonomie et de la confiance en soi de l’enfant.

  • Jusqu’à 6 ans, l’enfant est dans la phase que Maria Montessori appelle « l’esprit absorbant ». Il est particulièrement sensible à ce qui l’entoure et se construit par rapport à ce qui est permis et à ce qui lui est refusé.
  • De 0 à 6 ans, l’enfant se trouve dans une phase d’imitation et apprend une série de gestes simples et structurés.

Nous ne devrions pas distinguer le jeu du travail pour les enfants car, à leurs yeux, ils sont une seule et même chose. C’est en jouant que les enfants se construisent. En réconciliant jeu et travail, nous aiderons notre enfant à prendre goût à l’activité et à l’effort, qui sont valorisants et porteurs de résultats.

S’inspirer mais ne pas copier

Dans l’absolue, faire du Montessori à la maison ce n’est pas copier l’école à la maison. Inutile de faire rappeler à votre enfant que l’école n’est pas fini mais de lui faire découvrir un univers qui l’inspire mais pas qui se copie.

Le but de votre inspiration est de mettre en avant les principes en associant l’esprit famille et partage dans la vie à la maison. Le lieu doit vous appartenir mais lui appartenir aussi.

La règle d’or d’une bonne maison à la pédagogie Montessori c’est de faire évoluer votre maison en fonction de son évolution dans le temps, de ses capacités grandissantes ainsi que de son évolution sensorielle.

Inutile d’avoir un lavabo à 1 mètre du sol si votre chérubin a 6 ans.

Or, avant d’être un ensemble de matériels, la pédagogie Montessori est une philosophie, une manière de considérer l’enfant et une attitude qui se prépare (avant d’envisager de présenter quelque chose à l’enfant, l’éducateur doit se préparer lui-même intérieurement, car l’enfant va absorber une grande partie de ses comportements).

Il est donc indispensable de se former officiellement ou bien lire et s’inspirer des grands précurseurs, d’une façon ou d’une autre, et suivant ses besoins, avant de chercher à appliquer cette pédagogie à la maison.

Maison Montessori : liste des articles associés


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.