[#Livre] Au revoir Blaireau de Susan Varley

Depuis que ma cacahuète me demande ou est ma maman, j’avais besoin de lui expliquer le concept de la mort. J’ai déjà publié un article « [#Psycho] Parler de la mort à son enfant » dont je donnais des recommandations de livres pour expliquer aux enfants. J’ai donc commandé ce livre que beaucoup de personnes donnent en exemple afin de me prêter à l’explication.

Résumé

Le vieux Blaireau va mourir, mais il existera toujours dans le cœur de ceux qui l’aiment, grâce aux souvenirs qu’il leur laisse. Les amis de Blaireau évoquent tout ce qu’il leur a appris et laissé en cadeau et, peu à peu, apprivoisent leur chagrin.

C’est un album très poétique, aussi bien dans le texte que dans les illustrations à la plume et à l’encre, en demi-teintes. Les paysages sont juste évoqués. Une grande douceur et une grande sérénité se dégagent de l’ensemble, favorisant l’idée que cet au revoir est porteur d’espérance.
Un grand classique qui aborde avec espoir la disparition d’un être cher. Un ton juste, beaucoup de finesse et de sensibilité : un livre exceptionnel. 

Mon avis

Concernant un sujet aussi important, j’ai trouvé énormément de choses qui ne favorisent pas la lecture de ce livre. Bien entendu, cette critique se base sur l’age de ma fille et suivant son intelligence mais je vais tenter d’être le plus précis afin de préciser pourquoi je ne le recommande pas.

Les animaux

Déjà utiliser des animaux que les enfants connaissent très peu est problématique. J’ai cherché dans tous les livres que je possède pour ma fille (mes 1000 mots, etc) et jamais aucun animal tournant autour de ceux du livre. Blaireau, Taupe, Renard ne sont pas des animaux courants pour un enfant ce qui cause problème pour absorber facilement le concept.

Utiliser des lapins, des chats ou des animaux comme un crocodile, un éléphant (encore mieux l’éléphant vu ce qu’il fait pour mourir), pour moi, aurait été un choix largement plus judicieux

Un suicide ?

Le concept dans le livre est un Blaireau qui écrit une lettre et qui meurs après sur son siège. Il faut l’avouer, concernant la mort de nos proches c’est jamais ainsi, dans 90% des cas ce sont des morts brutales. Avoir un être (je dis être car concept animal ou non) qui écris une lettre et qui meurs s’apparente énormément à un suicide et pas à ce que l’on souhaiterais expliquer à notre enfant et qui couvre les cas les plus courants.

La lettre est vraiment de trop, le renard qui rentre et vois la lettre alors qu’il ne voit même pas le corps dans le fauteuil est une aberration dans le concept. Ma fille a vu un oiseau mort par terre et a bien compris qu’il était mort, pourquoi utiliser ce fameux tunnel et pourquoi le renard ne voit pas le blaireau et que la lettre ?

Structure du livre

La structure du livre est complexe. Globalement expliquer le concept de la mort voudrais qu’on commence par expliquer le pourquoi X va mourir, ensuite voir X mort et ensuite voir les conséquences (deuil, chagrin etc).

Le livre est très mal structuré. Pour un enfant, des les 5 premiers pages, le blaireau meurs donc logiquement, il ne devrait pas apparaître après afin qu’il comprenne le concept de fin et pourtant nous avons droit à 20 pages d’images du Blaireau ce qui engendre une incompréhension (ma fille m’a bien dit « ben non il est pas mort il est la blaireau et la aussi« ).

Il aurait été largement plus judicieux de structurer le livre comme ça:

  • Blaireau est vieux (début du concept de proche de la mort)
  • Blaireau à appris beaucoup de choses (concept des souvenirs)
  • Blaireau meurs (fin du concept de la mort)
  • Amis qui pleurent et pense à lui (l’après mort)

Le tunnel

Franchement, comment expliquer le coup du tunnel à des enfants ???? J’explique à ma fille qu’il est vieux et qu’il a une cane pour marcher et elle se retrouve après que je lui dis « Blaireau il est mort » en train de courir sans cane dans un tunnel. Pourquoi aller coller un concept d’expérience de mort imminente dans un livre pour enfant ?

Montrer l’image du blaireau dans son siège qui ne bouge plus aurait permit surement de mieux expliquer cette partie totalement inutile.

Les incohérences d’animaux

Premier remarque que ma fait ma fille c’est la page après la lettre, quand tout le monde se rassemble, c’est de me dire « ah Blaireau il est derrière taupe à droite ». Oui dans le livre, sur la page ou tout le monde s’assois pour penser à Blaireau, on retrouve la tête d’un Blaireau derrière taupe et encore après dans une autre illustration. Comment faire comprendre à un enfant, qui ne connait pas cet animal, qui va donc se repérer visuellement qu’il est mort mais qu’il est encore avec ses copains dans les pages d’après ?

Il aurait été judicieux, suite à la mort de Blaireau de ne plus afficher un seul Blaireau après, quelle qu’il soit, afin qu’elle capte le concept de mort.

Les dessins

Oui les images sont jolies, les tracés sont sympa mais ma fille m’a demandé trop de « c’est quoi ça ? » sur pleins de choses comme des arbustes, des cailloux, le tunnel etc alors qu’elle ne devrait pas se poser de question aussi stupide et plutôt absorbé le concept.

Conclusion

Livre très bien écrit, illustrations sympa mais que je ne recommande absolument pas pour des enfants avant 4 à 5 ans qui peuvent comprendre les concepts de souvenirs, images décalés etc. Trop de choses sont en incohérences avec le sujet et n’exprime pas assez la réalité de la vie. Il est recommandé sur les sites pour à partir de 3 ans mais je le déconseille vivement.

Désolé mais les morts écrivent rarement des lettres avant de mourir encore moins en courant dans un tunnel.

Je n’ai pas encore regardé les autres livres mais celui la je dis NON si votre enfant à moins de 4 ans sinon je vous le conseil s’il sait structuré le temps et ne pas tomber dans les pieges que je décrit. Au revoir Blaireau


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.