[#Divers] Mais qui est Édouard Séguin ?

On parle beaucoup de Maria Montessori mais tellement peu d’Édouard Séguin. Pourtant Édouard Séguin a joué un très grand rôle dans le changement de l’éducation cognitive et énormément de choses de la pédagogie Montessori proviennent de lui sans que nous le sachions.

Alors penchons nous un peu sur Édouard Séguin pour savoir pourquoi.

Qui est Édouard Séguin ?

Édouard Séguin est né le 20 janvier 1812 à Clamecy dans la Nièvre, il est mort le 28 octobre 1880 à New York. De son métier d’auteur et pédagogue français, il est à l’origine, en France puis aux États-Unis, de l’éducation des personnes handicapées mentales. Il est surtout connu, dans les deux pays, pour ses travaux avec des enfants ayant des troubles cognitifs.

Surnommé « l’instituteur des idiots« , peu connu en France, il émigre aux États-Unis à la suite du coup d’État de 1852. Après avoir visité plusieurs écoles, créées sur son propre modèle aux États-Unis, et avoir aidé à leur organisation, il se fixe à Cleveland, puis à Portsmouth. Plus tard, il déménage dans l’État de New York et s’établit comme praticien médical à Mount Vernon (1860). En 1861, il obtient un diplôme de Docteur en Médecine décerné par l’Université de la Ville de New York. En 1863, il s’installe à New York, où il s’attache à améliorer les conditions des enfants handicapés de l’asile de Randall’s Island.

Séguin la base de Montessori

La pédagogie du médecin italien Maria Montessori connaît un regain de popularité ces dernières années. Si vous êtes ici c’est bien que vous connaissez la pédagogie et vous savez de quoi je parle. Mais saviez vous que Maria Montessori s’est largement inspirée de cette homme ? Qu’énormément du matériel que vous achetez, utilisez, fabriquez provient de cet homme et non d’elle ?

En 1866, aidé par son fils Constant-Edouard, le futur neurologue, il publie Idiocy and its treatment by the physiological method. C’est ce livre, largement étudié par Maria Montessori, qui sera à l’origine des méthodes Montessori.

C’est en effet à lui que revient, selon l’expression de Maria Montessori, « le mérite d’avoir un système complet d’éducation pour les enfants déficients« . Instituteur des enfants à l’hospice des incurables de l’hôpital de Bicêtre de 1840 à 1843, il élabore, perfectionne et formalise, dans le travail quotidien auprès des enfants porteurs de déficience, la méthode « Médico-pédagogique ». 

La méthode Médico-pédagogique

La méthode « médico-pédagogique » d’ Édouard Seguin prend appui sur une double conviction.

Premièrement : »l’enfant idiot est infirme dans le mouvement, la sensibilité, la perception et le raisonnement, l’affection et la volonté : c’est par l’éducation que l’on doit réparer ».

Deuxièmement, la certitude qu’aucun enfant n’est inéducable : il n’hésite pas à écrire, après dix années de pratique quotidienne, que « le nombre des idiots incapables de profiter de ma méthode est infiniment petit, et que je n’en ai pas trouvé plus de 2% avec lesquels les moyens d’action qui ont été mis à ma disposition n’aient pas eu de résultats plus ou moins satisfaisants ».

Son but est de concevoir une méthode propre à l’éducation de tous les « idiots », et même au-delà… Car il est convaincu que son travail constitue le fondement d’une méthode globale d’éducation. Du reste, Maria Montessori ne s’y trompera pas et sa méthode, conçue à l’usage de tous les enfants, s’inspirera très largement du travail de Séguin.

Séguin chez Montessori ?

Dans sa pédagogie, les jeux sont omniprésents ; non seulement dans l’éducation sensorielle et motrice, mais aussi comme auxiliaires des apprentissages les plus abstraits. L’enfant apprend par l’expérience, par la manipulation ludique, et pour soutenir sa curiosité, Séguin déploie une inventivité remarquable. Voici un ensemble d’objet que vous connaissez qui proviennent au début des travaux de Séguin :

  • Jeux pour discerner les timbres des voix,
  • Les boîtes à odeurs,
  • Flacons des saveurs,
  • Les jeux sur les couleurs,
  • les formes
  • Tableaux à double entrée
  • Les barres rouges des mathématiques
  • La tour rose de cubes
  • Blocs logiques combinant les notions de forme, couleur et épaisseur
  • Jeux pour les apprentissages de la lecture et du calcul

Comme vous pouvez le voir, la plupart des objets que l’on retrouve dans la pédagogie Montessori ne proviennent pas de Maria Montessori mais furent développés initialement pour les enfants au départ « idiot » de Séguin pour être adaptés à tous les enfants ensuite.

Saviez vous que la  leçon en trois temps qui est une base de l’apprentissage de la pédagogie Montessori fut inventé aussi par Edouard Séguin ?

Conclusion

Edouard Séguin meurt le 28 octobre à 1880 à New York. Il n’aura jamais la notoriété de Maria Montessori, qui adopta la plupart de ses méthodes éducatives.  

Alors ayez une pensé pour cet homme, dans l’ombre, qui pourtant est le fondement des pédagogie que nous utilisons chaque jour ou que nous cherchons à apprendre à nos enfants et de savoir aussi qu’a la base, ces objets étaient fait pour les idiots qui feront peut être de nos enfants les prix Nobel de demain.

Références

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_S%C3%A9guin

Les lois naturelles de Céline Alvarez : https://www.celinealvarez.org/affinement-des-sens/introduction

L’instituteur des idiots : https://adelaitre.pagesperso-orange.fr/Seguin.htm

Méthode des 3 temps : http://alleralessentiel.com/methode-dapprentissage-en-trois-temps-pour-les-petits/


3 réflexions sur “[#Divers] Mais qui est Édouard Séguin ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.