[#Psycho] Votre enfant est mal élevé !

Qui n’a pas entendu cette phrase depuis quelques années ? Les réflexions faites sur notre enfant pour un prétexte souvent anodin ou des rumeurs ?

Cette phrase qui fait que nous nous sentons coupables en tant que parents sur les choix que nous faisons et sur les orientations que nous prenons. Nous nous sentons blessés, meurtris par ces mots terriblement cruels.

« Mais c’est incroyable le bruit qu’il peut faire ce gamin ! », « Il ne tient pas en place ma parole votre fils », « Qu’est ce qu’il est agité ». Comment réagir, en tant que parent, à la critique ou à la réprimande d’un tiers ou d’une inconnue, qui vise son enfant ou son ado ? Faire comme si nous n’avions rien entendu ou bien sauter à la gorge de ces personnes ? Mieux vaut éviter l’une ou l’autre option, et l’irréparable dans les deux cas.

Ces offensives verbales sont principalement l’expression d’une différence de points de vue sur l’éducation, jugée laxiste par ce tiers, ou tout au moins contraire aux préceptes qui sont les siens.

C’est quoi un enfant bien élevé ?

Mais dans ce monde qui nous entoure, comment pourrais t’on définir ce qu’est un enfant bien élevé ? Est ce un enfant tout sage comme on voit dans les films ? Un enfant toujours poli et qui ne fait jamais de bruit ?

Oh oui, cet enfant est idéal, il représente bien la société. Une poupée toute jolie qui ne bouge pas et qui fait pipi quand on lui appuie sur le ventre. Un joli poupon qui reste assis sur une chaise avec un grand sourire et qui dit toujours « Merci Madame » même s’il a 3 ans.

La norme d’un enfant bien élevé c’est donc :

  • Un enfant qui ne bouge pas
  • Un enfant qui reste assis 2 heures tranquille au restaurant
  • Un enfant qui ne cours pas partout et qui suis ses parents comme un chien d’aveugle
  • Un enfant qui dit s’il te plait et merci à tout bout de champs
  • Un enfant qui reste assis dans sa chambre et qui lis sans faire de bruit

Oui, pour la société, c’est un enfant bien élevé ça. Un parfait petit enfant que l’on voit dans les livres, et mêmes dans les dessins animés. Regardez T’choupi, l’ane trotro etc. Ils sont sages comme des images, ils ne font pas les fous et sont de parfait modèle d’enfants.

Et si on gratte un peu la surface

Mais lorsqu’on voit un enfant comme ça autour de nous. Que l’on s’assoit et qu’on l’observe bien, que vois t’on dans ses yeux ?

  • La peur (et oui, s’il bouge il sait que ça va crier)
  • La tristesse (car il voit les autres jouer et pas lui)
  • La retenu (c’est un enfant, ce n’est pas sa nature de pas bouger)
  • Des retards (et oui, l’interaction, le défoulement sont des notions d’évolution)

Il est prouvé maintenant qu’utiliser cette forme de VEO (Violence Éducative Ordinaire) entraîne des retards pour l’enfant. C’est sur qu’un enfant qui ne bouge pas, ne joue pas comme les autres, n’interagit pas avec les autres, va développer des retards car il a besoin de tester, de s’épanouir par la « non retenu » et de pouvoir s’agiter car son corps en a besoin.

La Violence Éducative Ordinaire est une violence physique et/ou verbale que ces parents utilisent pour « dresser » leurs enfants et qui fait partie intégrante de l’éducation à la maison et dans tous les lieux de vie de l’enfant et même dans les écoles. Elle est pratiquée depuis des millénaires, dans le monde entier dans le but d’éduquer l’enfant selon les normes autour de nous et du bien savoir vivre. L’UNICEF, dans un rapport de 2014 intitulé « Cachée sous nos yeux » (vous pouvez lire le rapport en cliquant sur le lien), rappelle que la majorité des enfants, sur toute la planète, dès leur première année de vie, subissent des humiliations verbales et physiques.

En France, aujourd’hui, 85 % des enfants subissent quotidiennement cette violence éducative ordinaire.

Oh, ce n’est pas que des fessées comme on nous ordonne de plus faire (enfin) mais elle se manifeste aussi très souvent par des paroles dévalorisantes, humiliantes, blessantes, du chantage, des menaces, des moqueries, des mensonges, de la culpabilisation, par des gestes brusques ou brutaux. Les adultes poussent l’enfant, le tirent, le frappent, le secouent, le giflent, lui donnent une fessée, le punissent, lui font peur, crient, font les gros yeux et les ranges dans des cases d’enfants parfait « Tu bouges pas, tu parles pas, tu dis merci et tu souris« .

Effet boule de neige

Quand on réfléchi bien, nous sommes dans une aberration. Nous avons, et cela est prouvé scientifiquement, des enfants à 3 ans (dans l’année en cours) qui ont besoin de bouger, de découvrir les choses, qui aiment courir partout et en même temps on veut coller nos enfants dans un milieu type « carcérale » ou ils ne doivent pas bouger, courir, mais doivent suivre des règles dans tous les sens, s’asseoir pendant une journée entière et n’ont le droit, tout comme les détenues, de sortir se défouler que pendant la récréation.

Et pour vous avouer, pour avoir une école en face de mon balcon et la cours de récréation sous les yeux, les éducateurs passent leurs temps à leur crier dessus ou leur donner des ordres à tout bout de champs. Ah oui, les enfants sont violents à la cour de récréation ? Et si c’était juste normal et que c’était vous, par votre volonté de faire de jolis petits soldats, qui les rendaient frustrés ou bien les parents éduquant dans les VEO ? N’est ce pas vous qui, indirectement, faites de la VEO en les empêchant d’être ce qu’ils sont ? Des Enfants ?

Attention je préfère préciser que cette constatation ne veut pas dire que toutes les écoles sont comme ça, ni même que tous les enseignants le sont, je dis juste que même avec de la bienveillance, c’est essayer de faire des choses dans un contexte qui est déjà absurde en bas age.

Désolé mais un enfant normal c’est :

  • Un enfant qui bouge et c’est biologiquement normal,
  • Il possède un cerveau en ébullition en pleine construction
  • Il utilise ses mains et ses yeux pour apprendre et appréhender son environnement
  • Avant 5 ans, son cerveau peut rester concentrer que 10mn sur une tache non voulue
  • Apres 5 ans, son cerveau peut rester concentrer que 20mn sur une tache non voulue
  • C’est à partir de 5 ans, qu’un enfant peut suivre 2 consignes successives
  • À 2 ou 3 ans, les parties de son cerveau qui contrôlent les impulsions ne sont par ailleurs pas encore complètement développées. C’est pour cette raison qu’il peut désobéir à une règle même s’il la connaît

Conclusion

En voyant le système et les gens qui m’entourent, je n’ai pas honte de dire à ces gens qui OSENT me dire que ma fille est mal élevée :

« Sans VEO, en bienveillance, mon enfant n’est pas mal élevé c’est le contraire »

Alors n’hésitez pas à le crier haut et fort à toutes ces personnes !

N’hésitez pas à leurs mettre dans le coin du nez et les faire taire en disant bien haut :

« Mon enfant n’est pas mal élevé c’est le votre ! »

Car vous avez raison, en éduquant sans VEO, en cherchant la bienveillance à tout moment, si votre enfant bouge, parle, vie, est curieux et n’est pas un petit soldat conforme à la société c’est vous qui êtes un bon parent, pas eux.

Gardez le cap, car ce sont ces enfants la qui feront la différence plus tard.

Ne renoncez jamais à votre ligne de conduite.

Ne changez pas votre philosophie pour vous plier aux exigences de la société.

Car pour moi, je préfère un enfant vivant qui est heureux, qu’un enfant prisonnier de ce système.

Références

http://www.yapaka.be/page/les-signes-de-souffrance-psychique-chez-lenfant

https://www.unicef.ca/sites/default/files/legacy/imce_uploads/UTILITY%20NAV/MEDIA%20CENTER/PUBLICATIONS/FRENCH/cachee_sous_nos_yeux.pdf

https://lesprosdelapetiteenfance.fr/bebes-enfants/psycho-pedagogie/la-violence-educative-ordinaire-veo-selon-catherine-gueguen

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/comportement/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-discipline-definir-limite


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.